• Confiance et Moi

L'importance de la quête de sens !


la quête de sens

La quête de sens, un intérêt inné.


L’enfant nait avec la capacité de s’interroger sur « pourquoi je fais »
La fameuse période du « pourquoi » quelques temps après l’acquisition du langage en est d’ailleurs la plus belle preuve. Mais la société, l’éducation, tendent à effacer cette quête de sens. « Parce que je sais ce qui est bon pour toi » « Parce que c’est la règle ».
Alors l’individu se construit en fonction de ce contexte, et oublie souvent « pourquoi il fait ».
C’est d’ailleurs un problème récurrent dans les apprentissages, ou dans l’orientation. La source même de la démotivation. Sauf lorsque l’on travaille le projet en pédagogie, sujet que j’aborde systématiquement en séance de psychopédagogie.

la quête de sens

Crise de la quarantaine et quête de sens


Mais la bien connue crise de la quarantaine, (terme inventé en 1965 par le psychanalyste canadien Elliott Jaques) vient raviver ce « pourquoi ». En effet, la quête de sens est prépondérante dans cet état émotionnel transitoire. Et beaucoup d’entre nous changent radicalement de vie pour y répondre.
Démission, séparation, à bon ou à mauvais escient d’ailleurs (j’entends par là que certains regrettent par la suite ces changements radicaux). L’individu a besoin d’exister et de choisir en totalité ce qu’il fait et pourquoi il le fait.
Ce qui entraîne souvent une incompréhension de l’entourage.


la quête de sens

La quête de sens, une généralisation intergénérationnelle


Or, depuis quelques années, cette quête de sens tend à se généraliser.
Dès l’adolescence les jeunes ont besoin de comprendre « pourquoi ils font » et peuvent montrer une démotivation conséquente lorsqu’ils ne le comprennent pas. De nombreux jeunes adultes changent et rechangent d’orientation professionnelle pour répondre à leur quête de sens.


la quête de sens


Ce que j’en pense


Que du bien ! D’une instabilité régulière tant que l’individu ne répond pas à ses questions, il est possible de passer à une assurance franche et à des choix de vie et d’orientation réfléchis. Parfois atypiques mais réfléchis :)
A trop vouloir répondre à ce que l’on attend de nous, il est facile de ne pas se trouver, ou de se retrouver à la mauvaise place, et d’avoir des difficultés à en sortir.
La quête de sens fait systématiquement partie des bilans d’orientation professionnelle et des bilans d’orientation scolaire que je réalise et heureusement, car elle est la base d’un avenir construit.
Construit ne voulant pas dire figé :)


Je souhaite m'informer sur les bilans d'orientation scolaire, sur les bilans d'orientation professionnelle ou sur la psychopédagogie.
31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout